Add to favourites
News Local and Global in your language
15th of November 2018

Sports



PSG : les joueurs ne sont « pas payés pour saluer les supporteurs »

Les joueurs du PSG sont-ils payés pour saluer leurs supporters à la fin des matchs ? C’est ce que laisse entendre un reportage d’Envoyé Spécial, sur France 2, diffusé ce jeudi soir dans le cadre des révélations Football Leaks. Cette présentation des faits est fausse, selon les dirigeants du club : « Saluer les supporteurs n’est que l’une des règles qui, si elle est respectée, permet aux joueurs de toucher une prime d’éthique ». Le club souligne que la finalité de cette prime est pédagogique et permet surtout de rappeler à ceux et celles qui portent le maillot parisien qu’ils incarnent l’image et les valeurs du club.

Plusieurs règles d’éthique sont mentionnées dans les contrats des joueurs : l’exemplarité du comportement envers les partenaires, les adversaires, les arbitres et les délégués officiels ; la ponctualité et l’assiduité à tous les entraînements ; l’absence de paris liés à des compétitions auxquelles participe le club ou encore le respect des engagements du joueur envers les médias.

L’argent prélevé sur les primes reversé à la Fondation PSG

Les joueurs ne les respectent pas toujours. Ainsi, la saison dernière, Neymar s’est rarement déplacé pour applaudir les fans. En fait, les joueurs ne se font retirer leur prime d’éthique que dans des cas exceptionnels : affaire du Periscope de Serge Aurier ou conduite en état d’ivresse de Marco Verratti.

L’argent prélevé sur les primes est intégralement reversé à la Fondation PSG.

De nombreux clubs ont mis en place le système de prime d’éthique, comme l’Olympique lyonnais ou le Racing 92 en rugby.

Read More




Leave A Comment

More News

Le Parisien - Sports

Liberation - Sports

Sport : Toute

Sports – France 24 -

L'essentiel du sport en

L’actualité sportive

L'Equipe.fr Actu de tous les

LEXPRESS.fr - Sport

Disclaimer and Notice:WorldProNews.com is not the owner of these news or any information published on this site.