Add to favourites
News Local and Global in your language
17th of July 2018

Sports



Jour 25 : faut-il tailler un short à Ronaldo ?

Cristiano Ronaldo lors de Portugal-Uruguay, le 30 juin à Sotchi. Cristiano Ronaldo lors de Portugal-Uruguay, le 30 juin à Sotchi. Photo Themba Hadebe. AP Le match

Angleterre-Suède : 2-0

La sélection aux Trois Lions s’est qualifiée samedi aux dépens d’une Suède décevante, sans avoir à forcer ni se donner la peine de faire le spectacle. Notre journaliste Julien Gester était à Samara. Il s’y est ennuyé.

La gueule de bois…

… du Brésil

La parenthèse s’est refermée. Avec l’élimination de leur équipe, les Brésiliens replongent dans la crise économique et politique qui mine leur pays. Un récit de Nicolas Coisplet.

Sociofoot

Pourquoi il ne faut pas traiter Neymar de «pleureuse»

Seghir Lazri passe les clichés du foot au tamis des sciences sociales. Le terme de pleureuse renvoie à l’éviction historique des femmes du monde du sport. A lire ici.

Le business

Les maillots, poule aux œufs d’or des équipementiers

La Coupe du monde, ses stades, ses supporteurs et… ses maillots. Les classements pour élire le plus joli d’entre eux pullulent sur le web. Toujours plus innovant, toujours plus design mais toujours plus chers. Analyse d’une fièvre inflationniste.

La chronique

Cristiano Ronaldo en mode prolo

Pour avoir largement relevé son short, l’attaquant star et milliardaire portugais s’est fait de nouveau taxer de narcissisme éhonté. Et s’il avait juste eu un geste de travailleur, une sorte de retroussage de manches au moment où il faut mettre les mains dans le cambouis ? Sabrina Champenois s’interroge.

Terreur Graphique chausse les crampons

Chaque jour, le regard de notre dessinateur

RetroNews

Revivez la Coupe du monde 1930

Grâce au site RetroNews, le site de presse de la BNF, pendant tout le tournoi, découvrez comment la presse française a raconté la première Coupe du monde, en 1930 en Uruguay.

Episode 20 : la Coupe du monde, succès financier inattendu

«Tout compte fait, les fédérations européennes qui ont délégué une équipe à la Coupe du monde ne doivent pas le regretter. En même temps qu’elles ont fait honneur à leur parole, elles n’ont pas fait une mauvaise affaire», écrit l’Intransigeant. Les tricolores ont ainsi réalisé un bénéfice de 40 000 francs.

LIBERATION Read More




Leave A Comment

More News

Le Parisien - Sports

Liberation - Sports

Sport : Toute

Sports – France 24 -

L'essentiel du sport en

L’actualité sportive

L'Equipe.fr Actu de tous les

LEXPRESS.fr - Sport

Disclaimer and Notice:WorldProNews.com is not the owner of these news or any information published on this site.