Add to favourites
News Local and Global in your language
17th of January 2018

Sports



L'épopée corse des Amis du Bois

Club entièrement bénévole et associatif, les «Amis du Bois» se sont offert un souvenir inoubliable en disputant un 32e de finale de coupe de France Entreprise du côté d'Ajaccio. Récit d'une aventure pas comme les autres.

C'est l'histoire d'une bande de copains, réunis par la même passion du ballon rond, et présidés par une femme admirable. Depuis plus de trente ans, Christiane Dunac donne son temps et son cœur pour «Les Amis du Bois», équipe entraînée par son fils Christophe et engagée dans le championnat PH Entreprise Midi-Pyrénées, qui se produit au complexe sportif de Lardenne. Plus qu'un club, un état d'esprit régi par un fonctionnement bénévole et associatif. Certains de ses membres avaient cru vivre récemment leurs heures de gloire avec un Challenge régional remporté et un passage de trois saisons dans la division DH. L'aventure a pourtant pris un virage grandiose le week-end dernier. Pour la première fois, les «ADB» se sont qualifiés pour les 32e de finale de Coupe du France et le tirage au sort les a envoyés… en Corse ! C'est à Bastelicaccia, à côté d'Ajaccio, qu'ils ont affronté l'armada d'Ocana, l'une des favorites au titre. Rêve rendu possible par l'investissement de chacun. Joueurs et dirigeants se sont mobilisés et, grâce au soutien financier des entreprises de la Mep et de Cafpi, ils sont 21 à avoir rejoint en avion l'île de beauté. Sur le terrain, malgré un penalty expédié sur le poteau, la formation toulousaine a subi la loi (4-0) d'une équipe dans laquelle évoluent de nombreux anciens pensionnaires de CFA, les deux frères de l'international Rémy Cabella et David Ducourtioux, plus de 300 matchs de Ligue 1 sous les couleurs de Sedan, Valenciennes ou Ajaccio, qui a pris sa retraite sportive l'été dernier. Ce même Ducourtioux qui glissait au capitaine des «ADB» en deuxième mi-temps : «Accrochez-vous, vous faites un superbe match et vous avez un excellent état d'esprit, vous ne méritez pas de lâcher.» Le plus beau des honneurs pour un petit poucet parvenu, à force de courage, à garder sa cage inviolée après la pause et à rendre le souvenir d'autant plus agréable. Le périple s'est poursuivi au marché d'Ajaccio où avaient donné rendez-vous des adversaires dont l'accueil fut remarquable. Une journée d'exception qu'il s'agissait de célébrer, à sa juste valeur, jusque tard dans la nuit corse…

Read More




Leave A Comment

More News

Le Parisien - Sports

Liberation - Sports

Sport : Toute

L'essentiel du sport en

L’actualité sportive

L'Equipe.fr Actu de tous les

LEXPRESS.fr - Sport

Disclaimer and Notice:WorldProNews.com is not the owner of these news or any information published on this site.