Add to favourites
News Local and Global in your language
18th of January 2018

Cinéma



Deux soirées cinéma pour apprivoiser la maladie mentale

C’est un sujet grave, un sujet qui fait souvent peur - celui de la maladie mentale - dont il sera question lors de deux soirées thématiques, ce jeudi au Ciné Tence et mardi au Cin’étoiles à Sainte-Sigolène. Les programmateurs ont choisi de présenter, en première partie, le film d’une vingtaine de minutes d’une jeune réalisatrice de Saint-Didier-en-Velay. Marion Filloque, 24 ans, par ailleurs enseignante au collège Roger-Ruel, signe Les Ames sœurs, un court-métrage sur la schizophrénie. Ce moment particulier où des parents et une fratrie doivent faire face à l’impensable : la maladie de l’un d’entre eux. « J’ai choisi ce thème parce que j’ai été concernée de près dans mon entourage. Ce qui m’intéressait était de montrer le point de vue de la famille, le choc de l’annonce. »

De l’émotion à fleur de peau

Marion Filloque a écrit un scénario mais n’a pas donné de dialogues précis à ses acteurs : « C’est ce qui fait aussi la force et la justesse du film, défend-elle. Les comédiens improvisent avec une grande sincérité. » Un parti pris qui, en plus d’images particulièrement soignées et du souci de ne pas entrer dans les clichés de la maladie mentale, ont plu aux jurys de nombreux festivals. Les Ames sœurs a été primé (mention spéciale) au Chelsea Film Festival à New York, en octobre, parmi 1 500 films. Sa qualité a été saluée aussi au Lyf-Festival du film jeune à Lyon, où Marion a décroché le Lyf d’or et le prix de la meilleure réalisation. Un bel encouragement pour celle qui a vu dans l’écriture des Ames sœurs « une forme de thérapie ».

En seconde partie de soirée, le documentaire de Raymond Depardon 12 jours , sera complémentaire avec, cette fois, le regard de malades hospitalisés sous contrainte, au Vinatier, à Bron. Poignant.

Ce film, c’est pour partager, faire découvrir les maladies telles que la schizophrénie, la bipolarité… parce qu’il faut en parler

Marion Filloque, réalisatrice

Repère

Les séances

Les Ames sœurs , de Marion Filloque (18,40 mn) et 12 jours de Raymond Depardon (1 h 27).

u Ce jeudi, à 20 h 30, au Ciné Tence, en présence de la réalisatrice. Tél. 04.71.65.46.44.

u Mardi, à 20 h 30, au Cin’étoiles à Sainte-Sigolène. En présence de la réalisatrice et de thérapeutes.

Tél. 04.71.66.16.46.

Isabelle Devoos isabelle. Devoos@leprogres.fr

Read More




Leave A Comment

More News

LEXPRESS.fr - Cinéma

Toute l'actualité

Cinéma | Sortir | Le

LE FIGARO - Le Figaro

Disclaimer and Notice:WorldProNews.com is not the owner of these news or any information published on this site.