Add to favourites
News Local and Global in your language
17th of July 2018

Homme



L'afterburn effect pour perdre du poids : mythe ou réalité ? | Sports & Forme

Continuer à brûler des calories tout en prenant un repos bien mérité après une séance de sport, qui n'en a pas rêvé ? Ce phénomène s'appelle l'afterburn effect et s'il est bien réel, en revanche, il ne s'applique pas à toutes les situations. Alors, comment profiter au mieux de cet effet miraculeux ? Petit tour d'horizon.

L'afterburn effect : définition, explication

L'afterburn effect ou "excess post-exercice oxygen consumption" est une consommation d'énergie au repos entraînant une dépense calorique supérieure à celle enregistrée durant un effort physique.

Ce phénomène peut s'expliquer de manière très simple. Lors d'une séance de sport, le rythme cardiaque s'accélère afin de fournir au muscle l'oxygène nécessaire. Or, plus l'exercice sera intense, plus, par la suite, il sera difficile au corps de reprendre un rythme de fonctionnement normal. C'est ce travail métabolique, qui consomme également de l'énergie, que l'on appelle l'afterburn effect.

Le secret de l'afterburn effect : le HIIT

Cet effet de combustion des calories au repos est donc lié à l'intensité de l'effort. Plus ce dernier augmentera votre rythme cardiaque, plus le retour à la normale sera long et donc énergivore.

Pour en profiter au maximum, il vaut donc mieux privilégier un entraînement type fractionné ou HIIT (High Intensity Intervalle training). Un effort d'une intensité maximale, avec très peu de temps de repos entre les répétitions vous apportera les meilleurs résultats.

Avantages et inconvénients de ce type d'entraînement

L'avantage principal du HIIT est évidemment le gain de temps. Au lieu d'une séance d'une heure de course à allure modérée, 20 bonnes minutes de fractionné seront plus efficaces et vous permettront de profiter de l'afterburn effect, tout en renforçant votre système cardio-vasculaire.

En revanche, il faut garder à l'esprit que ce type d'entrainement est extrêmement traumatisant d'un point de vue physique et mental. Il est donc déconseillé aux personnes en surpoids, âgées ou qui présenteraient des troubles du cœur.

Le HIIT est un training de type bien particulier, il demande rigueur, détermination et une bonne connaissance de ses propres limites physiques et mentales pour être optimal. Pour pouvoir profiter pleinement de l'afterburn effect, tranquillement sur votre canapé, il va donc falloir travailler dur, très dur. En sport, les résultats n'arrivent malheureusement jamais sans efforts.

Read More




Leave A Comment

More News

GQ

Masculin.com - A la une

Journal du Luxe.fr

BonneGueuleBonneGueule

LE FIGARO - Le Figaro - Mode

Disclaimer and Notice:WorldProNews.com is not the owner of these news or any information published on this site.