Add to favourites
News Local and Global in your language
17th of July 2018

Mode



Une méthode naturelle pour une transpiration moins odorante

L’été c’est un peu la guerre à la transpiration et aux odeurs de sueurs rances, surtout dans les transports en commun. Et s’il existait une détox naturelle pour ne plus sentir des dessous de bras ?

Une alternative naturelle au déodorant

Depuis quelques années, la méfiance autour des déodorants du commerce est très répandue, notamment par rapport à leur composition.

Après l’alcool qui n’est pas tendre avec la peau des aisselles, les sels minéraux sont montrés du doigt et soupçonnés de favoriser le cancer du sein et la maladie d’Alzheimer.

Je suis donc à la recherche d’alternatives au pschitt de grande surface… même si j’avoue que la dernière fois que j’ai oublié de mettre du déo le matin avant de partir, j’ai fait un saut en supermarché pour en acheter un.

Mais il m’est arrivé plus d’une fois de sentir à la fois la transpi un peu rance et le parfum chimique à mon grand dam.

Comment se débarrasser des odeurs de transpiration ?

Je suis tombée sur un article du site Refinery29, qui reprend le témoignage de Rachel, une jeune femme ayant arrêté de mettre du déodorant et qui a développé une allergie au bicarbonate de soude.

Pas de chance : le bicarbonate de soude est utilisé dans une grande majorité des déodorants naturels pour ses propriétés absorbantes. Mais c’est aussi un produit abrasif pour la peau.

Rachel était désespérée… Jusqu’à sa découverte du « kit détox des aisselles » de la marque Kaia Natural.

En gros, si tu arrêtes le déodorant anti-transpirant « classique », ton corps élimine naturellement les éléments qui le composent et va se débarrasser au fur et à mesure tous les ingrédients qui perturbent le processus naturel de transpiration.

Selon les personnes, ça peut prendre de quelques semaines à quelques mois. C’est pénible car la production de sueur et même l’odeur de la sueur vont changer, mais c’est normal.

C’est là qu’intervient le kit détox puisque qu’il propose des ingrédients principalement naturels pour lutter contre les odeurs de transpi.

Le charbon actif va aspirer la sueur et le kombucha (que tu peux substituer par du kefir) va combattre les bactéries responsables de la nuisance olfactive.

Ce mélange est à appliquer sur les aisselles.

Pour l’instant la marque n’est vendue qu’aux États-Unis mais je trouve le concept intéressant surtout que ce sont majoritairement des ingrédients naturels.

Par ailleurs le kombucha, le kefir ou le charbon actif se trouvent facilement sur Internet, pas besoin d’un kit spécial !

Pourquoi ne pas dédramatiser notre rapport à la transpiration ?

Après avoir lu ce témoignage, je me suis posé une question : est-ce que c’est si grave de sentir un peu la transpi ?

Je ne parle pas de la grosse sueur qui pue et qui incommode tous tes voisins. La vie en société demande quand même que chacun ait une hygiène corporelle satisfaisante sinon c’est invivable.

Mais franchement, entre nous… c’est l’été donc tout le monde sent un peu la sueur non ?

Bon parfois c’est beaucoup

Sans aller dans les extrêmes, je pense que les gens gagneraient à se détendre là-dessus parce que transpirer c’est une des fonctions naturelles du corps.

Même combat pour les auréoles. Tu sues, donc inévitablement tes vêtements vont aspirer le trop-plein de liquide, c’est le propre du tissu.

Bon, voilà c’est la vie, ça arrive et pas besoin de sur-stresser à ce propos car ce n’est pas quelque chose que tu contrôles.

Qu’en penses-tu ? Qu’est-ce que tu utilises pour contrer les odeurs de transpiration ?

À lire aussi : La transpiration, ton univers impitoyable (et humide)

Read More




Leave A Comment

More News

madmoiZelle.com

Luxsure

femmeactuelle.fr : Mode

Flux d'actualité Mode

Disclaimer and Notice:WorldProNews.com is not the owner of these news or any information published on this site.