Add to favourites
News Local and Global in your language
16th of October 2018

High-Tech



COR-Eurovia expérimente le premier enrobé 100% recyclé sur une autoroute

SAINT-CHRISTOLY-DE-BLAYE (Gironde) (Reuters) - (Correction: Supprime référence au nombre de camions au 9e paragraphe.)

Eurovia Grands Travaux a mis en oeuvre en Gironde sur le réseau autoroutier ASF (Vinci Autoroutes) la rénovation des chaussées avec de l'enrobé 100% recyclé et régénéré dans des installations industrielles mobiles à proximité des chantiers.

Avec cette première mondiale sur le chantier de Saint-Christoly-de-Blaye, sur l'A10 entre Paris et Bordeaux, la société applique à l'industrie routière les principes de l'économie circulaire en faisant des chaussées existantes des gisements de matières premières pour limiter l'empreinte environnementale des travaux routiers.

Cette mise en situation opérationnelle du 100% recyclable avec toutes les contraintes d'un chantier autoroutier sur un des axes "les plus fréquentés d'Europe", a dit mardi Christophe Hug, le directeur général adjoint en charge de la maîtrise d'ouvrage de Vinci Autoroutes, peut ouvrir de nouveaux marchés à Eurovia.

Si le recyclage à chaud des enrobés existe depuis le milieu des années 80, les taux de recyclage n'ont pas dépassé pendant longtemps 20 à 30%, puis 50% dans les années 2000. Aujourd'hui, la technologie du 100% recyclable existe déjà dans des usines fixes mais sur de petits volumes.

La nouveauté est le recyclage sur place à 100%, à la vitesse d'un chantier autoroutier et en produisant dans une usine mobile un enrobé qui répond aux mêmes spécifications de performance qu'une chaussée habituelle.

Eurovia Grands Travaux s'est tourné vers la société Marini-Ermont, filiale du groupe Fayat, leader mondial des usines d'enrobé mobiles pour construire et fabriquer cette usine.

"On a conclu un partenariat pour concevoir et fabriquer une usine qui soit capable de fabriquer des enrobés avec 100% d'agrégats recyclés et avec une cadence qui soit compatible avec les normes de mise en œuvre sur le chantier", a indiqué mardi Jean-Pierre Parisi, directeur général France et Belgique d'Eurovia lors d'une conférence de presse.

L'usine mobile installée à Saint-Christoly-de-Blaye le temps du chantier peut produire entre 250 et 400 tonnes d'enrobés recyclés par heure, ce qui permet d'en assurer pour les plus grands chantiers.

L'avantage de ce nouveau process est qu'il supprime les nombreux transports routiers, 10 kilomètres d'autoroute représentant 300.000 tonnes d'enrobés.

En Gironde, l’expérimentation est effectuée sur une kilomètre de voie dans le cadre d’un chantier de rénovation portant au total sur 40 km d’autoroute.

Eurovia est le premier producteur français de matériaux du BTP recyclés avec une production annuelle de 7,7 millions de tonnes sur 140 installations traitant des déchets venant de la route, des travaux publics et du bâtiment.

(Claude Canellas, édité par Yves Clarisse)

Read More




Leave A Comment

More News

High-tech - Sciences et

LEXPRESS.fr - Rss High-Tech

Le Matin High-Tech

Le Parisien - High-Tech

Disclaimer and Notice:WorldProNews.com is not the owner of these news or any information published on this site.