Add to favourites
News Local and Global in your language
17th of January 2018

High-Tech



Facebook veut (re)donner la priorité aux amis dans l'algorithme du fil d'actualité

De nouveaux changements se profilent pour l'algorithme qui choisit quelles informations s'affichent dans votre fil d'actualité Facebook. C'est ce qu'a affirmé Mark Zuckerberg, PDG du premier réseau social mondial, à travers un statut public sur la plate-forme. "Nous avons construit Facebook pour aider les gens à rester connectés, avec les amis et la famille au centre. Mais récemment nous avons eu des retours de la communauté indiquant que les contenus commerciaux ou médiatiques étaient trop nombreux par rapport aux contenus personnels", écrit-il. Résultat : Facebook a commencé à revoir sa copie, un changement qui inaugure, selon son PDG, une série de changements radicaux dans la stratégie du réseau social. Des mesures qui devraient même faire chuter le temps total passé par les utilisateurs sur la plate-forme, prévoit Mark Zuckerberg !

Facebook souhaite privilégier les contenus les plus pertinents

Le filtre du flux d'actualité va désormais donner la priorité aux contenus partagés par la famille et les amis, au détriment de ceux, non publicitaires, des marques et des médias. Un revirement pour Facebook, propriétaire de quatre des applications sur smartphones les plus populaires au monde, dont Instagram et Whatsapp, qui a pendant des années privilégié les contenus supposés favoriser l'adhésion et l'engagement des internautes, en se basant sur les commentaires, les "j'aime" et d'autres outils de manifestation d'un intérêt quelconque.

PERTINENCE. "Je change l'objectif assigné à nos équipes de produits pour qu'elles vous aident en premier lieu à trouver du contenu pertinent afin que vous bénéficiez d'interactions sociales plus pertinentes", écrit Mark Zuckerberg. Ce changement signifie sans doute que le temps passé sur Facebook par les utilisateurs et certains indicateurs vont à court terme diminuer, écrit-il, mais il estime que cela sera bénéfique à long terme pour les utilisateurs et l'entreprise.

Les algorithmes du fil d'actualité pointés du doigt

Car c'est bien l'image de Facebook qui est en jeu dans ce choix. Depuis plusieurs mois, le réseau social, essuie de nombreuses critiques, accusé d'avoir à dessein conçu un système  trop addictif. On lui reproche aussi d'avoir pu privilégier les fausses informations (ou "fake news") dans les flux d'actualités des utilisateurs, et influer sur l'élection présidentielle américaine de 2016, ainsi que sur le discours politique dans de nombreux autres pays. Facebook avait révélé en 2016 que des agents russes avaient utilisé le réseau pour répandre des messages provocateurs dans le but de désorienter l'électorat américain. Aux États-Unis, le Congrès doit ainsi se pencher courant janvier 2018 sur le rôle des médias sociaux comme Facebook, Twitter et YouTube, filiale d'Alphabet, la maison mère de Google, dans la diffusion de messages de propagande.

ATTENTION. Mark Zuckerberg a déclaré qu'une refonte des produits de la société, en commençant par les modifications apportées aux algorithmes qui contrôlent le fil d'actualité, aiderait à répondre à ces préoccupations. Des changements similaires seront apportés à d'autres produits dans les mois à venir, a-t-il ajouté."Nous assumons la responsabilité de veiller à ce que nos services ne soient pas seulement amusants à utiliser, mais aussi bons pour le bien-être des gens", écrit-il. La publicité sur le réseau social ne sera toutefois pas affectée par ces modifications, indique John Hegeman, vice-président de Facebook. Signe que l'économie de l'attention a encore de beaux jours devant elle...

Sarah Sermondadaz avec Reuters

Read More




Leave A Comment

More News

High-tech - Sciences et

LEXPRESS.fr - Rss High-Tech

Le Matin High-Tech

Le Parisien - High-Tech

Disclaimer and Notice:WorldProNews.com is not the owner of these news or any information published on this site.